Différents types de SCPI

SCPI Classiques

Les SCPI classiques sont composées quasi exclusivement d'immobilier d'entreprise (bureaux, commerces, entrepôts). Les locataires sont donc des entreprises (EDF, RATP, ...).

Les zones géographiques d’investissement sont diversifiées entre Paris, les régions et l’Europe.

L’objectif est ici de générer des revenus importants et stables dans le temps.

SCPI Fiscales

Les SCPI fiscales sont composées d’actifs immobiliers éligibles aux dispositifs de défiscalisation type lois PINEL, MALRAUX, SCELLIER...

L’objectif est ici de pouvoir défiscaliser tout en se créant un capital et des revenus fonciers.

SCPI de Plus-Value

Les SCPI de plus-value sont composées majoritairement d'appartements haussmanniens soumis à la loi de 1948, en viager ou en nue-propriété, situés principalement à Paris.

La SCPI ici ne génère pas de revenu foncier mais cherche à créer une plus-value à terme sur la revente de ses immeubles.

Capital d'une SCPI

SCPI à capital variable.

Le nombre de parts varie à tout moment au gré des souscriptions/retraits de parts.

Toutefois, la société de gestion d’une SCPI à capital variable peut décider de ne pas augmenter le nombre de parts en ne retenant que les souscriptions compensées par des retraits.

Source : ASPIM

SCPI à capital fixe.

Le nombre de parts composant le capital est fixe, à moins que la société de gestion ne décide de procéder à une augmentation de capital.

En dehors des périodes d’augmentation de capital, il est possible d’acquérir des part sur le marché secondaire, si un autre associé souhaite en céder.

Source : ASPIM

La SCPI est un moyen pour réaliser ce qu’il y a de plus important, vos projets.

Comment investir ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de données personnelles. En savoir plus