L'achat de parts de SCPI permet d'investir pour répondre à de nombreux projets de vie. Que ce soit pour préparer sa retraite, se constituer un capital, simplement optimiser ses placements ou vouloir être rentier, il est primordial de pouvoir se projeter à travers son propre projet d'investissement pierre papier (hors OPCI).

La simulation SCPI de France SCPI permet de se projeter dans un investissement. Que ce soit pour réaliser une simulation d’achat de SCPI à crédit en contractant un prêt ou d’achat de SCPI au comptant, France SCPI donne la possibilité dans ce simulateur, de modifier les paramètres en fonction de la situation de chaque épargnant ou de l'hypothèse d'investissement.

Que ce soit pour un prêt ou au comptant, ce simulateur permet ainsi d’obtenir des résultats qui permettront à chacun de décider de la pertinence de l’investissement avec diverses hypothèses :

  • Le montant des revenus fonciers nets mensuels générés par l’investissement, autrement dit son rendement, 
  • Le montant de la souscription,
  • L’effort d’épargne mensuel en cas de prêt,
  • Le TRI de l’opération en considérant le taux du prêt, taux de rendement, etc...

Nous avions d'ailleurs déjà donné une explication sur la manière d'utiliser le simulateur SCPI dans un précédent article.

Comment fonctionne ce simulateur ?

Chaque épargnant renseigne dans une première et primordiale étape du simulateur le montant souhaité de son investissement. Définir une hypothèse de budget peut paraitre aisé mais lorsqu'il s'agit d'investir ses propres économies, le simulateur peut justement être d'une bonne aide.

La seconde étape de cette simulation demande à l'investisseur de se projeter avec ses SCPI. Il doit savoir sur combien d'années ce dernier souhaite investir dans les SCPI sachant qu'un minimum de 10 ans est fortement recommandé.

C'est au cours de la 3ème étape que les chemins de l'investisseur en SCPI vont diverger puisqu'il est demandé de choisir entre un investissement SCPI à crédit ou au comptant. La finalité de ces deux types de placements est détaillée ci-dessous.

Si l'utilisateur du simulateur souhaite financer ses parts de SCPI au comptant, il lui sera simplement demandé sa tranche marginale d'imposition (TMI). En revanche, pour des SCPI à crédit, il lui sera également demandé de le taux de crédit obtenu ou souhaité. La Tranche Marginale d'Imposition à cette étape est extrêmement importante puisqu'elle permet de définir l'imposition sur les revenus perçus et donc le revenu net dégagé par les SCPI

La 4ème étape pour simuler son placement dans des parts de SCPI nécessite de se positionner sur le taux de rendement. Par défaut est donc indiqué le taux moyen de l'année précédente (4,4% pour 2019). l'épargnant a évidemment la possibilité de changer ce taux en fonction des SCPI sélectionnées.

Simulation SCPI avec opération à crédit

La simulation de France SCPI permet aux investisseurs , dans le cas où ils voudraient profiter d'une opération à crédit pour acquérir des parts de SCPI, de savoir précisément quel sera l’effort d’épargne mensuel tout en prenant en compte différents paramètres :

  • La tranche marginale d’imposition,
  • La durée de crédit sur laquelle ils veulent investir,
  • Hypothèse du taux du crédit qu’ils peuvent ou souhaitent obtenir
  • Le Taux de rentabilité des SCPI sur lesquelles ils voudraient investir.

D’autres données peuvent être modifiées comme l'hypothèse de réévaluation des loyers ou celle du prix de la part. 

Un simulateur SCPI qui s’adapte à tous les niveaux de connaissance.

Si vous êtes un expert du simulateur SCPI, vous n’aurez aucun problème à vous en servir. Si vous êtes un novice, France SCPI a placé à chaque étape un texte explicatif qui permet de se servir du simulateur sans se tromper.

Si vous n’êtes pas sûr de vos choix, vous pouvez vous rendre sur la page comprendre les SCPI. Pour aller plus loin dans les SCPI, vous pouvez également consulter notre FAQ SCPI. A tout moment, vous pouvez contacter France SCPI ou prendre rendez-vous avec un de nos conseillers par téléphone.

Précisons sur le cas de la nue propriété.

Pour le cas de la nue propriété, une page spécifique permettant de renseigner le montant de la souscription, l’hypothèse de durée sur laquelle se projette l’investisseur (en général 5 ans ou 10 ans) est disponible sur demande auprès de nos conseillers.

Avertissement et SCPI

Cette simulation est purement indicative et valable sous réserve de l’exactitude des renseignements fournis. Elle ne constitue pas un accord de pré-financement ou un engagement de la part de France SCPI. Les résultats présentés ne constituent pas une prévision de la performance future de vos investissements. Ils ont seulement pour but d’illustrer les mécanismes de votre investissement sur la durée de placement. La revalorisation de la valeur de votre investissement pourra s’écarter de ce qui est affiché, à la hausse comme à la baisse. Les gains et les pertes peuvent dépasser les montants affichés. L’acquisition de parts de SCPI doit nécessairement se concevoir sur le long terme. L’appréciation éventuelle du prix de part (net vendeur) sur une année (“évolution du prix de part”) a une signification relative. L’analyse de cette évolution doit être réalisée en prenant en considération : les frais à la souscription ou à l’acquisition de parts, en rapport avec la nature immobilière de l’investissement. Ces frais à l’entrée (appelés frais de souscription) n’ont pas la même importance relative pour un associé ayant investi de longue date et un autre ayant réalisé une prise de participation plus récente. C’est le fonctionnement du capital, fixe ou variable, de la société qui conditionne la formation du prix vendeur. En ce qui concerne le crédit, les emprunteurs sont informés que les impayés afférents à un prêt sollicité peuvent avoir de graves conséquences et qu’ils pourraient être redevables à l’égard de la banque, du capital restant dû majoré d’intérêts de retard, ainsi que d’une indemnité. Un crédit engage les emprunteurs et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager dans un financement par emprunt. Nous vous rappelons que la souscription d’un crédit peut avoir des conséquences sur les biens remis en garantie en cas de défaillance de l’emprunteur. Nous vous rappelons également que les parts de SCPI doivent être conservées au minimum 10 ans et que les taux de prêt indiqué ne constitue pas un engagement.