Recevoir le Guide des SCPI
RECEVOIR LE GUIDE DES SCPI
Les 10 pages essentielles à lire avant d'investir en SCPI

* Champ obligatoire. France SCPI respecte votre vie privée et n'utilise vos données personnelles que pour vous fournir les services demandés. Vous pouvez vous désabonner de ces communications à tout moment, comme expliqué dans notre Politique de confidentialité. En soumettant le formulaire, vous autorisez France SCPI à stocker et traiter vos données personnelles pour vous fournir le contenu demandé.
Investissement rentable : les meilleurs placements 2024

Un investissement rentable se définit par sa capacité à générer une plus-value ou à générer un versement de revenus réguliers. Cette caractéristique répond directement à l'objectif principal des épargnants : réaliser une opération financière positive. Ainsi, en France, de nombreux particuliers sont à la recherche constante d'opportunités pour valoriser leur épargne, avec l'objectif de réaliser un investissement rentable. Cependant, face à la multitude de choix proposés sur les marchés financiers et immobiliers, il peut être complexe de sélectionner le placement le plus adapté. Afin de guider les épargnants dans ce processus, voici plusieurs pistes d'investissements considérées comme rentables et adaptées à différents profils d'investisseurs..

L’investissement représente un moyen essentiel pour chaque épargnant de faire fructifier son argent et générer des profits. Que ce soit l'accumulation d'économies d’une vie entière ou l’épargne de quelques mois, la décision d'investir requiert une réflexion approfondie. En effet, les options d’investissement sont multiples. Parmi la Bourse, les livrets, les SCPI, l’assurance-vie, certains épargnants osent même l’or. Sachant qu’un investissement idéal pour l’un ne l’est pas forcément pour d’autres.

Avant de se lancer dans le grand bain, l’épargnant doit définir, en amont, ses objectifs ainsi que ses limites de placement. Dans chaque investissement, une notion ô combien importante est à prendre en compte : la rentabilité, elle-même intimement liée au risque. En effet, plus le bénéfice est élevé, plus le risque l’est et cette condition est sine qua non. Voici donc un éclairage sur ce que peut être un investissement rentable et quelques pistes de placements.

Qu’est-ce qu’un investissement rentable - Définition ?

Avant d’aborder les différents produits de placement, il est essentiel de commencer par définir ce qu'est un investissement rentable. Un investissement rentable est donc l’action de placer une somme d’argent dans un ou plusieurs actifs avec comme conséquence, l’encaissement d’une plus-value ou de revenus réguliers. L’investisseur a donc pour but de faire fructifier son capital à court, moyen ou long terme. Dans chaque placement, la rentabilité est l’élément essentiel, qu’il soit financier ou immobilier.

Aussi, la rentabilité d’un placement doit, au-delà du risque, tenir compte de plusieurs paramètres :

  • La rentabilité elle-même, à savoir l’argent nouvellement généré grâce au capital placé.
  • Les frais puisqu’il est très probable que le produit choisi en contienne. Cela viendra évidemment grever la rentabilité brute.
  • La fiscalité qui impactera, selon la situation patrimoniale et financière, la rentabilité.

Les placements financiers rentables

De nos jours, chaque épargnant a la possibilité d’investir à sa convenance selon ses projets. Bien que le risque ne paraisse jamais nul, certains produits financiers sur le marché présentent de meilleurs rendements.

Les livrets d’épargne

Les livrets d’épargne, souvent privilégiés pour leur rentabilité à court terme, figurent parmi les choix favoris des épargnants pour cette année 2024. Leur principal atout réside dans la garantie de capital qu'ils proposent. Cependant, en raison d'un plafonnement relativement bas, ils ne peuvent pas intégrer une stratégie d'investissement à long terme. Ces livrets peuvent aussi être une option appropriée pour les dirigeants d’entreprises cherchant à placer leur argent provenant d'une cession d'entreprise.

Le plus connu d’entre eux est le Livret A. Avec l’inflation qui frappe la France depuis plusieurs mois, ce placement financier a vu son taux d'intérêt grimper à 3% depuis le 1er février 2023. Proposé par tous les établissements bancaires, son taux de rémunération est remanié habituellement deux fois par an, en janvier et en juillet. Cependant, face au contexte économique particulier, son taux d'intérêt a été fixé jusqu’au 31 janvier 2025. Le plafond du Livret A est fixé à 22.950€. Versés chaque année, les intérêts restent disponibles à tout moment.

Le Livret d’Epargne Populaire (LEP) est celui qui attire le plus en ce moment et devrait continuer en 2024. Comme la plupart des livrets d’épargne, leurs taux d'intérêts ont été révisés, et celui du LEP est monté à 6% depuis le mois d'août 2023. Le montant maximum est de 10.000 euros, depuis le 1er octobre 2023.

Avec un rendement annuel de 3%, le Livret de Développement Durable et Solidaire (LDDS) est également très sollicité par les Français. Le plafond du livret ne doit pas dépasser les 12.000 euros, cependant, les intérêts peuvent être rajoutés au-delà de ce montant. Les banques doivent utiliser ce placement pour accorder des prêts pour le financement de travaux d’économie d’énergie. L’argent épargné est ainsi utilisé pour aider une entreprise de l’économie sociale et solidaire. A la fin du mois de janvier 2023, l'épargne placée par les Français sur leur LDDS dépassait les 136 milliards d'euros.

Le Livret d'Épargne Entreprise (LEE) fait partie des livrets les plus confidentiels. Révisé à la hausse depuis le 1er février 2023, le rendement est de 2,25%. Il consiste à épargner pour la création ou la reprise d’entreprise, afin d’obtenir un crédit à taux préférentiel. Pour l’ouverture de ce livret, l’épargnant doit déposer 750€ et 540€ chaque année. Les fonds sont bloqués pendant une durée de deux ans. En fonction de l’argent épargné et de la durée de prêt, allant de 2 à 15 ans, les taux d'intérêts varient. Bien qu'intéressant pour les entrepreneurs, ce produit de financement, dédié à l’entreprise, n’est pas proposé par tous les établissements bancaires.

Le compte sur livret, également appelé livret d’épargne bancaire, sert à préserver ses économies. Les intérêts sont calculés en fonction de la durée de placement, suivant le taux en vigueur lors de la souscription. Il existe deux types de comptes sur livret : le Livret bancaire classique délivrant un rendement de 0,2% à 1,5% et le Super livret promettant jusqu’à 4% mais limité dans le temps. Ces taux sont bruts et ne bénéficient d’aucun avantage fiscal.

Face au climat inflationniste qui sévit en France, la Banque de France a décidé d’appliquer des taux d'intérêt fixes sur l’ensemble des livrets d’épargne. Une mesure qui restera en vigueur jusqu'au 31 janvier 2025.

Le Fonds Euro

Le Fonds Euro, l’un des supports du contrat d’assurance vie, est un moyen d’investir un capital. Cet investissement présente plusieurs avantages :

  • La disponibilité : L’épargnant a la possibilité, sauf en cas exceptionnel, de retirer son argent quand il le souhaite, c’est ce qu’on appelle le rachat en assurance vie.
  • La sécurité du capital : Les fonds en euros garantissent le capital et dans la plupart des cas, il n’est pas possible de perdre les fonds investis. Il est à noter que cette garantie n'inclut parfois pas les frais de gestion annuels du contrat. Dans ce cas, la perte ne se limitera qu’aux frais.
  • L’effet cliquet : Chaque année, les intérêts annuels du Fonds en Euro sont acquis et s’ajoutent au capital garanti. A leur tour, ces bénéfices génèrent d’autres intérêts. Quelle que soit l’évolution des marchés, le montant est donc assuré.

En 2021, le rendement des fonds en euro atteint son chiffre le plus bas depuis 20 ans : 1,3%. Sur l’exercice 2022, le taux est remonté et s’est élevé à 1,91%.

Prendre contact avec France SCPI

La Bourse

Il serait impossible de parler de placement financier rentable sans évoquer la Bourse, domaine qui attire des millions d’investisseurs. Malgré ce fort attachement, la Bourse, à travers son histoire, a donné des sueurs froides à bon nombre d’épargnants comme la dernière en date : la crise des subprimes en 2008.

L’investissement boursier consiste à acheter des actions d’entreprises cotées. En achetant ces parts, l’investisseur participe au développement de la société. De ce fait, il bénéficie des dividendes lors du partage entre les actionnaires.

Cependant, ces transactions présentent des risques. Les valeurs des actifs peuvent fluctuer, à la hausse ou à la baisse. Si le rendement paraît illimité, le risque évolue et les pertes peuvent être toutes aussi importantes. Pour l’achat d’actions, il faut détenir un compte-titre ou Plan d’Epargne en Actions (PEA) dans un établissement financier (banques ou courtier en ligne) afin de déposer les valeurs mobilières.

Parmi les principales Bourses, on retrouve le CAC 40, la Bourse de Wall Street et l’indice boursier d’Euronext pour représenter l’économie européenne.

Les placements immobiliers rentables

Les placements immobiliers constituent une source de revenus non négligeable pour les épargnants. En France, diverses méthodes permettent d’investir dans l’immobilier, chacune détenant ses particularités et ses avantages.

Les parkings

Aux vues des prix de l’immobilier résidentiel, l’investissement dans les parkings devient attractif. Celui-ci est beaucoup plus abordable. Le prix des places de parkings ou box fermé varient selon l’emplacement : Dans les grandes métropoles régionales, l’acquisition de ces emplacements se situe autour de 10.000€, tandis qu’à Paris, le prix peut atteindre les 50.000€.

Situés près des immeubles résidentiels, où les riverains rencontrent des difficultés de stationnement, le rendement net peut avoisiner les 6%. Les parkings souterrains qui proposent des services de gardiennage et de sécurité sont davantage demandés. A Paris, la location de places de parking peut atteindre les 250€ mensuels.

Louées au voisinage en direct ou par des agences immobilières, ces emplacements comportent deux avantages. Ils demeurent accessibles à une majorité d’investisseurs et leurs demandes restent fortes. Pour les parkings, le risque locatif est très faible. Les loyers mensuels étant assez bas, les locataires respectent généralement leurs engagements.

L’investissement immobilier résidentiel

L’investissement immobilier résidentiel consiste à acheter un bien immobilier, le mettre en location et ainsi générer des revenus réguliers. L’opération paraît intéressante mais deux principaux inconvénients sont à considérer :

  • Les propriétaires peuvent faire face à des problèmes de gestion, tels que le risque locatif.
  • A moyen terme, les biens immobiliers seront obligatoirement à rénover.

Si le placement immobilier résidentiel attire de nombreux investisseurs, il n’est pas destiné à tous. Il s’adresse aux épargnants possédant déjà un patrimoine ou un capital assez élevé. Le rendement pour ce type d’achats immobilier se situe généralement autour des 2,1% pour des actifs parisiens et 4,4% pour des biens immobiliers en région. Au-delà de 15.000€ de loyers annuels, ils sont soumis à l’impôt sous le régime foncier classique.

La SCPI

Une SCPI, pour Société Civile de Placement Immobilier, est un fonds d’investissement se constituant un portefeuille immobilier de biens professionnels comme des bureaux, des commerces, des entrepôts ou bien encore des établissements de santé et d’éducation. Pour développer une SCPI, sa société de gestion fait appel à l’épargne de particuliers. En contrepartie de leurs investissements, les associés perçoivent des revenus locatifs. La SCPI, également appelée pierre papier, a de nombreux arguments à faire-valoir :

  • Un rendement élevé et stable. Depuis 30 ans, la moyenne du Taux de Distribution (TD) est de 6,29%. La rentabilité de ce produit a toujours été comprise entre 4% et 8%. Par ailleurs, le rendement moyen des SCPI 2023 devrait atteindre les 4,6% avec certaines d’entre elles pouvant même afficher des rendements de 7%.
  • Il s’agit d’un investissement accessible à tous. En effet, les épargnants peuvent investir à partir de 200 euros.
  • Les associés délèguent totalement la gestion. De ce fait, ni travaux, ni locataires à gérer. Grâce à cet avantage, les épargnants peuvent investir dans l'immobilier, sans avoir à assurer la gestion locative.
  • Le risque locatif est dilué grâce au nombre conséquent de biens immobiliers et de locataires généralement présents dans le portefeuille de la SCPI.
  • Les associés de la SCPI perçoivent de manière régulière des revenus leur permettant de se projeter aisément.
  • Enfin, les SCPI et leurs sociétés de gestion sont réglementées de manière très stricte par l’Autorité des Marchés Financiers ou AMF.

Les meilleures SCPI confèrent à leurs investisseurs un risque maîtrisé. Cependant, comme pour toute forme d’investissement, plusieurs points de vigilance sont à considérer lorsqu'il s'agit de placement immobilier, notamment en ce qui concerne la non garantie du Taux de Distribution. Par ailleurs, l’immobilier peut connaître des variations, rendant également le prix des parts fluctuant. Ainsi, cet investissement doit s’envisager sur le long terme. La durée de placement conseillée est d’une dizaine d’années.

A l’inverse d’autres placements, l’achat de parts de SCPI est également une option viable pour les entreprises cherchant à optimiser leur trésorerie. Les épargnants peuvent également investir en démembrement de SCPI.

Les épargnants disposent également du contrat multisupport de l’assurance vie pour investir dans la SCPI. Cependant, les investisseurs sont sujets à d’importants frais venant impacter la rentabilité de ce placement.

Téléchargez notre guide des SCPI

Le Guide des SCPI 2023 : Les 10 pages essentielles à lire avant d'investir en SCPI.
Découvrez tous nos conseils en 2 clics.

Télécharger le guide des SCPI

Le crowdfunding immobilier

Ce type d’investissement immobilier fait partie des plus confidentiels. Apparu il y a quelques années, le crowdfunding permet à chaque épargnant de participer à un financement immobilier. Pour être financés par les banques ou compagnies d’assurances, les promoteurs immobiliers doivent présenter d’importants fonds propres dont ils ne disposent pas toujours. C’est pourquoi, ils font appel au financement participatif, permettant à chaque particulier d’investir dans un projet immobilier.

La rentabilité de cet investissement est conséquente : 9,2% en moyenne brut par an. Cependant, bien que ce placement attire par son rendement attractif, il comporte deux risques majeurs :

  • La rentabilité comme le capital ne sont évidemment pas assurés,
  • Le montant investi est bloqué tout au long du projet, allant généralement jusqu’à trois ans. Mais il arrive que des travaux liés au projet immobilier soient retardés, impliquant ainsi un décalage dans la restitution du capital.

Face à l’abus de certains promoteurs, les plateformes qui proposent ce genre d’investissement doivent étudier la solidité du projet financier et sa capacité à respecter ses engagements. Certains sites spécialisés dans le crowdfunding immobilier ne proposent que des projets financés en partie par les banques, gage de sécurité pour les investisseurs et leur argent.

Les risques de perte subsistent malgré tout. Un projet immobilier peut tout simplement être annulé si le promoteur fait faillite. Dans ce cas, les épargnants perdent leur investissement.

L’investissement rentable selon les budgets

Avant de placer leurs épargnes, les investisseurs doivent définir leur budget, tout en ayant en tête que la rentabilité est intimement liée aux risques. Malgré les projets d’investissement, les placements financiers et immobiliers ne sont pas accessibles à tous. Certains réclament un capital plus conséquent quand d’autres, au contraire, sont plus accessibles.

En résumé

Les livrets d’épargne ne sont pas à négliger. Grâce à l’évolution des taux en période d’inflation, les investisseurs peuvent placer, à court terme, leur argent.

Pour les projets à budget restreint, les parkings et les box fermés représentent une réelle opportunité de rentabiliser ses premiers investissements dans l’immobilier et de faire fructifier son patrimoine. Quant aux projets plus conséquents, tels que l’immobilier résidentiel, ils nécessitent davantage de ressources. De plus, de nombreux propriétaires rencontrent des difficultés de gestion.

Avec des taux de crédits immobiliers qui ne cessent d’augmenter, les investisseurs sont de plus en plus contraints dans les budgets alloués à leurs projets. En effet, en 2021, le taux d’emprunt moyen situé autour de 1,20% était particulièrement bas. En novembre 2023, pour un emprunt d'une durée de 20 ans et plus, ce même taux se situe à 5,91%. Ainsi, les épargnants voient leur capacité d’emprunt se réduire quand les taux augmentent.

Lorsque l’immobilier résidentiel s’adresse davantage aux budgets conséquents, la pierre papier s’adresse à tous types de budgets. Grâce à des parts achetés en fonction de leurs moyens, les épargnants peuvent comparer les meilleures SCPI et placer leur épargne dans l’immobilier à partir de 200 euros. Les entreprises ou personnes morales peuvent également investir dans les SCPI pour optimiser la trésorerie excédentaire.

Vous pouvez découvrir plus en détail comment fonctionne un investissement en SCPI.

Articles récents

Questions fréquentes

En termes de potentiel de gains, la Bourse serait l’investissement présentant la plus grande rentabilité. Toutefois, elle comporte d’importants risques. Si l’on mesure le couple rendement / risque, la SCPI apparaît la plus adaptée avec un rendement moyen en 2022 de 4,53% pour un risque non nul, mais maîtrisé.
Un investissement est considéré comme rentable lorsqu’un épargnant ou une société place une somme d’argent dans un ou plusieurs actifs avec comme conséquence, l’encaissement d’une plus-value ou de revenus réguliers. L’investisseur a donc pour but de faire fructifier son capital à court, moyen ou long terme.
La rentabilité d’un placement se calcule en divisant les gains nets par le montant initial de l’investissement. Généralement, le bénéfice s’exprime en pourcentage.
La SCPI présente de nombreux avantages tout en faisant supporter à l’investisseur un risque maîtrisé. En 2022, le rendement moyen était de 4,53%. La pierre papier s’adresse à tous types de budgets et permet à chacun d’investir dans l’immobilier, à partir de 200€.
Les livrets d’épargne, considérés comme des placements à court terme, sont de plus en plus plébiscités par les Français, notamment depuis l’inflation en 2023. De ce fait, leurs taux d’intérêts ont été revus à la hausse en début d’année 2023. A titre d’exemple, le LEP présente un rendement attractif de 6% mais reste limité avec un montant maximal de 10.000€. Le livret A et le LDDS sont tous les deux à 3%.
Vous êtes ici : France SCPI / Investir SCPI