SCPI Kyaneos Pierre - Bilan du 1er semestre 2020

Par France SCPI
Publié le | Dernière modification le
Temps de lecture : 4 min

Effectuer un bref bilan du 1er semestre 2020 est important surtout dans le contexte particulier du Covid-19. Jérémie Rouzaud, Président de Kyaneos AM, société de gestion de la SCPI Kyaneos Pierre répond à nos questions et évoque avec nous les perspectives pour les 4 derniers mois de l'année.

SCPI Kyaneos Pierre - Bilan du 1er semestre 2020

Bonjour Jérémie Rouzaud. Après ce 1er semestre 2020, quels enseignements tirez-vous de cette période ?

Humblement, l’enseignement principal pour la Société de gestion Kyaneos AM et donc pour la SCPI Kyaneos Pierre a surtout été une confirmation de nos convictions: l'immobilier résidentiel est une classe d’actif très défensive dans l’univers de la pierre. Nous n’avons constaté aucune hausse des retards de paiements ou d’impayés au cours de ce 1er semestre 2020.

Selon vous, à quel risque principal est exposée la SCPI Kyaneos Pierre et que prévoyez-vous pour vous en prémunir ?

Je pense que le risque principal de la SCPI Kyaneos Pierre vient du fait que nous ayons des actifs moins liquides du fait de notre exposition géographique régionale. Heureusement l’enveloppe des SCPI dans laquelle sont logés les biens incite favorablement les associés à ne pas faire d'aller retours. La SCPI en tant que telle est donc parfaitement adaptée à ce risque. Malgré tout et pour nous prémunir une nouvelle fois de ce risque, nous achetons dès que nous le pouvons des maisons ou maisons mitoyennes qui seront plus simple à revendre à la découpe lorsque nous aurons besoin de liquidité.

Parlons de l’avenir, comment envisagez-vous la seconde partie de l’année  pour la SCPI Kyaneos Pierre ?

Encore une fois, nous avons la chance de n’avoir quasiment pas été affecté par la crise du Covid19 et le confinement. Ainsi, la deuxième partie de l’année devrait être identique à la première et le taux de distribution 2020 sera en ligne avec notre objectif de rendement 6.0% à 6.5%. Évidemment, cet objectif non garanti ne prend pas en compte un deuxième confinement ou d’autres imprévus. Rappelons-nous qu’en janvier, personne n’aurait imaginé que le monde entier soit confiné.

Dernière question, auriez-vous une information à nous dévoiler en avant-première sur la SCPI Kyaneos Pierre ?

Oui et ce n’est pas sur un aspect financier que j’aimerais communiquer mais sur un des fondamentaux de notre gestion : l’impact environnemental.

Avec la création de la SCPI Kyaneos Denormandie (la 2ème SCPI de Kyaneos AM) sur laquelle nous réalisons d’importantes rénovations, nous nous sommes beaucoup amélioré sur la partie environnementale. La SCPI Kyaneos Pierre a bénéficié indirectement de ces apprentissages. Par exemple, pour l’isolation, nous allons progressivement remplacer la laine de verre par de la paille de riz et cela représente de nombreux avantages :

  • Nous réutilisons un « déchet » qui est habituellement brulé
  • Il est produit localement (en Camargue)
  • Les locataires bénéficient d’un plus grand confort puisque le coefficient thermique de la paille de riz est identique à la laine de verre et l’isolation sonore est notablement supérieure. Ces matériaux biosourcés permettent au mur de respirer et régulent naturellement l’humidité.

Merci Jérémie Rouzaud.

💡 Pour retrouver la dernière interview de Jérémie Rouzaud :

Kyaneos Pierre, les points forts et les raisons d'y investir

Partager cet article