Pourquoi investir dans la SCPI Pierval Santé ?

Par France SCPI
Publié le | Dernière modification le
Temps de lecture : 4min

Pour quelles raisons investir dans la SCPI Pierval Santé ? Quels sont ses points forts et ses futurs défis ? David Finck, le Directeur Général d'Euryale AM répond en exclusivité à France SCPI et nous éclaire sur le positionnement d'une des SCPI Santé les plus connues du marché.

Pourquoi investir dans la SCPI Pierval Santé ?

Bonjour David Finck. Pourriez-vous présenter en quelques mots la SCPI Pierval Santé à quelqu’un qui ne la connaitrait pas ?

La SCPI Pierval Santé est avant tout une SCPI de rendement tournée vers l’innovation sociétale qui propose une solution d’épargne sur un secteur reconnu comme essentiel : l’immobilier de santé.

Cette SCPI de rendement, gérée par la société de gestion Euryale AM, compte aujourd’hui 108 immeubles pour plus d’un milliard de capitalisation. Avec une classe d’actif « acyclique », le patrimoine est protégé par des baux long terme signés avec des exploitants du secteur de la santé (Ehpad, RSS, Cliniques, Maisons médicales, …) auxquels incombent la gestion de l’exploitation. C’est également une SCPI qui a su se diversifier en termes de géolocalisation, avec plus de 50% de son patrimoine en Europe. Avec une démarche de partenariat inscrite dans le temps avec l’essentiel de ses locataires, son approche en la matière est de diversifier les emplacements géographiques et les opérateurs tout en priorisant les exploitants ayant des velléités de développement pour lesquels la SCPI Pierval Santé pourrait apporter une solution d’accompagnement de long terme.

Etant le premier fonds immobilier de partage sur le marché, c’est également une SCPI engagée qui reverse annuellement une quote-part de sa collecte au profit de l’Institut du Cerveau (ICM).

Pouvez-vous nous dire comment la SCPI Pierval Santé a traversé ces quelques mois de confinement ?

La SCPI Pierval Santé présente des fondamentaux sains et solides lui conférant naturellement une forte résilience et lui permettant donc d’aborder avec sérénité la situation exceptionnelle de la crise sanitaire.

Sur le plan locatif les demandes de décalage reçues, toute classe d’actifs confondue, représentent au premier trimestre 2020 moins de 4% du montant annuel du loyer annuel à périmètre constant. Ces demandes de décalage de loyers uniquement sur l’année ne devrait pas impacter la rentabilité annuelle. Le rendement servi au T12020 est de 5% et le Taux d’Occupation Financier (TOF) est en légère augmentation et atteint 99,36% tandis que la collecte est 100% investie. A cette heure, la politique d’investissement et la gestion prudente du fonds devraient nous permettre, malgré la situation exceptionnelle actuelle, d’envisager une distribution annuelle conforme aux années précédentes. Cette situation pourrait bien évidement évoluer en fonction de la durée de la crise sanitaire.

Quels sont les points forts de la SCPI Pierval Santé ?

Le succès de la SCPI Pierval Santé s’explique par une thématique d’investissement différenciante, performante et qui parle à tout le monde, qui plus est dans le contexte actuel. En effet, ses principaux points forts sont de pouvoir proposer aux investisseurs une diversification au travers de l’investissement sociétal, sur un marché aux fondamentaux solides (baux long-terme, revenus locatifs stables et élevés) et ce dans un univers de taux très bas. Ce succès est donc lié à la nature même du marché de l’immobilier de santé qui annonce des perspectives très favorables.

Ce marché est spécifique et fondé sur 3 piliers :

  • Le dynamisme : avec un volume d’investissement ayant atteint en 2019 un niveau record de 7,6 milliards d’euros, l’immobilier de santé est marché solide qui répond à des besoins grandissants comme le vieillissement de la population et l’évolution de la médecine.
  • La décorrélation des cycles économiques : ce secteur présente la caractéristique spécifique et majeure d’être décorrélé de l’économie marchande du fait de son encadrement par les pouvoirs publics. De plus, le calcul de la valeur vénale des actifs est différent car fondé à la fois sur la rentabilité immobilière et la rentabilité de l’exploitant.
  • La rareté de l’offre : nous constatons une pénurie importante d’offre de lits. Cette rareté de l’offre complétée d’une capacité des opérateurs à signer des baux de durées fermes très longues est de nature à apporter une forte résilience aux investisseurs.

Quels sont les futurs grands défis de la SCPI Pierval Santé ?

La SCPI Pierval Santé a franchi la barre symbolique du milliard d’euros de capitalisation avec une collecte en progression sur le 1er semestre 2020. Son positionnement en fait aujourd’hui un acteur incontournable de l’investissement de santé en Europe à la fois sur des actifs existants mais également sur des opérations de construction d’établissements de soins porteuses de valeur pour l’avenir.

A la suite du lourd bilan humain mais également au regard des coûts directs et indirects liés à la mise à l’arrêt de l’économie lié à la crise du Covid-19, nous assistons à une forte prise de conscience des populations et des acteurs politiques sur les carences de nos systèmes de santé. Il n’est donc plus aujourd’hui question de la part de nos dirigeants de poursuivre la politique de réduction des coûts mais plutôt de rechercher plus d’efficacité et de sécurité. Avec ce changement de paradigme, il faut désormais ajouter à la transition écologique et numérique la transition sanitaire, supportée par un soutien structurel des pouvoirs publics. Les besoins immobiliers qui en découleront seront donc au cœur des préoccupations de la SCPI Pierval Santé.

Avant même la crise, le vieillissement de la population auquel de nombreux pays vont faire face d’ici 2050 amenait déjà à la fixation d’objectifs ambitieux. A titre d’exemple, le patrimoine immobilier européen de la santé représente 300 milliards d’euros en 2019 et, pour répondre à la demande croissante, il faudrait atteindre 600 milliards d’euros de patrimoine d’ici 2050.

Partager cet article