Pourquoi investir sur la SCPI Iroko Zen en 2021 ?

Par France SCPI
Publié le | Dernière modification le
Temps de lecture : 4 min

La SCPI Iroko Zen est la dernière née dans le paysage de pierre papier. Créée par la société de gestion Iroko, elle se positionne sur des actifs liés aux changements d'usage. Pour l'illustrer, nous avons interrogé Pierre-Antoine Burgala, le Directeur de Développement - Associé de la SCPI. Il revient pour nous sur la genèse d'Iroko Zen et sur les perspectives pour l'année 2021.

Pourquoi investir sur la SCPI Iroko Zen en 2021 ?

Bonjour Pierre-Antoine Burgala. Êtes-vous prêt à nous expliquer pourquoi investir sur la SCPI Iroko Zen en 2021 ?

Bonjour France SCPI. Bien sur, je vais vous expliquer avec plaisir pourquoi il faut absolument investir sur SCPI Iroko Zen.

Comment la SCPI Iroko Zen a-t-elle fait preuve de résilience face aux aléas de la crise sanitaire ? 

Pour comprendre comment la SCPI Iroko Zen a traversé la crise, c’est important que je vous explique sur quelles fondations et quelles convictions est créée la SCPI Iroko Zen.

Voilà un an et demi que la France et le reste du monde sont plongés dans une crise sanitaire sans précédent. L’essor du télétravail et la confirmation du e-commerce laissent planer un doute sur le devenir de l’immobilier d’entreprise notamment en bureau et en commerces physiques.

Historiquement ces deux classes d’actifs composent la majorité du parc immobilier détenu par les SCPI du marché. Ces dernières pourraient donc en subir les bouleversements à court et moyen terme.

Concernant les bureaux, alors que les entreprises pré-covid imaginaient offrir à leurs collaborateurs une journée de télétravail en 2018, les voilà convaincues aujourd’hui de l’utilité de proposer à minima deux jours, ce qui pourrait avoir pour effet mécanique de libérer des espaces. Le bureau n’est pas mort car il reste le dénominateur de l’intelligence et la productivité d’une entreprise mais il doit être repensé. 

La mode des grands ensembles de bureaux de plus de 15 000 m² offrant un ordinateur, un téléphone et internet aux collaborateurs semble dépassée et le futur du bureau semble se tourner vers des lieux à taille humaine, proche du domicile des collaborateurs et qui offre aux utilisateurs des services, des lieux de convivialité, de partage et de réception.

Le désamour pour le commerce physique n’est pas nouveau, la crise sanitaire actuelle n’aura eu pour effet que d’accélérer une tendance déjà bien profonde allant vers le e-commerce. Il ne peut pour autant être généralisé tant les différentes typologies de commerce connaissent des trajectoires très différentes. Autant le commerce physique non-alimentaire, vestimentaire en figure de proue, semble être le grand perdant à court terme, autant certains commerces notamment autour de l’alimentaire ont clairement tiré leur épingle du jeu et paraissent encore bien ancrés dans la vie quotidienne des utilisateurs.

La Covid a bouleversé et va encore rabattre les cartes de l’immobilier d’entreprise. Toutes les classes d’actifs n’en sortiront pas gagnantes et les SCPI devront faire de gros efforts en prenant ces virages le plus tôt possible pour tirer leur épingle du jeu.

Une des grandes forces de la SCPI Iroko Zen, 1ère SCPI post covid, réside ainsi dans sa jeunesse et repose sur nos convictions sur les changements d’usage. Elle n'a absolument aucun héritage avec lequel composer et son parc se constitue aujourd'hui en connaissance de cause d’un marché profondément bousculé par la crise sanitaire et du changement d’usage des bâtiments par leurs utilisateurs. Elle investit dans un parc immobilier diversifié et européen.

Quelles sont les nouvelles perspectives de la SCPI Iroko Zen pour la fin de l’année 2021 ?  

En ligne avec ses précédents investissements, Iroko Zen poursuit ses acquisitions sur des actifs répondant aux usages de demain en se positionnant donc sur :

  • Des bureaux offrant des services,
  • Des commerces
    • Alimentaires
    • Avec une activité liée à la petite enfance
    • Avec une activité liée au paramédical,
  • Des entrepôts logistiques, classe d’actifs que nous souhaitons surpondérer.

La SCPI Iroko Zen compte à ce jour 5 actifs dont un 1er supermarché à Barcelone et devrait en détenir une plus d’une quinzaine d’actifs à la fin du 3ème trimestre après 10 mois d’existence.

La bonne gestion de la collecte qui atteint désormais les 23M€ et des acquisitions nous permet de viser un objectif non garanti de TDVM de 7% pour l’année 2021.

Pourquoi choisir la SCPI Iroko Zen ? Qu'est-ce qui vous distingue des autres ?

Outre sa jeunesse qui fait également sa force dans un contexte sanitaire particulier, Iroko Zen a d’autres atouts indéniables :

La SCPI Iroko Zen se positionne sur des actifs à taille modeste, entre 1 et 15M€, souvent trop chers pour des investisseurs privés et trop petits pour la plupart des asset managers qui prennent position sur des actifs au-delà de 15M€. Cela a deux vertus :

  • Ces actifs sont moins concurrencés et donc plus accessibles,
  • Leur multiplication nous permet de rapidement diversifier notre parc, en comptant plus d’une quinzaine d’actifs après 9 mois d’existence.

Autre atout de la SCPI Iroko Zen, nous n’avons pas de commission de souscription contre 10% en moyenne sur le marché. En plus d’offrir à l’investisseur une liberté qu’il n’a historiquement pas, sa performance globale après revente est mécaniquement améliorée.

Vous pouvez aller plus loin en vous rendant sur la fiche détaillée de la SCPI Iroko Zen.

Partager cet article