Recevoir le Guide des SCPI
RECEVOIR LE GUIDE DES SCPI
Les 10 pages essentielles à lire avant d'investir en SCPI
* Champ obligatoire. France SCPI respecte votre vie privée et n'utilise vos données personnelles que pour vous fournir les services demandés. Vous pouvez vous désabonner de ces communications à tout moment, comme expliqué dans notre Politique de confidentialité. En soumettant le formulaire, vous autorisez France SCPI à stocker et traiter vos données personnelles pour vous fournir le contenu demandé.
Acheter des SCPI en bitcoin est-ce possible ?

France SCPI accepte que les SCPI soient payées en Bitcoins. Cette phrase qui relève pour l'instant de la fiction pourrait devenir vraie plus vite que prévue. De plus en plus de biens de consommation courante peuvent être réglés en crypto-monnaies. Pourquoi pas les SCPI ?

Qu’est-ce que le Bitcoin ?

Le Bitcoin, fameuse crypto-monnaie, prend de plus en plus de place dans le paysage du paiement. Créée en 2008, celle-ci fait de plus en plus parler d’elle et pas seulement pour sa cotation. La Chanteuse Bjork vient d’ailleurs d’annoncer qu’on ne pourrait acheter son prochain album qu’avec des crypto-monnaies. Alors entre un album de musique et des parts de SCPI, l’écart est encore grand mais on peut imaginer que des sociétés de gestion, telles Perial, La Française AM, Voisin ou encore Primonial décident un jour de commercialiser les parts de SCPI en Bitcoin.

Le Bitcoin a été inventé par un développeur japonais sous le pseudonyme de Satoshi Nakamoto dans le seul but de constituer une alternative numérique aux monnaies traditionnelles contrôlées par les banques centrales. Depuis sa création, la valeur du Bitcoin n’a cessé d’augmenter. En effet le 1er novembre 2008, un seul bitcoin valait 0,00071 € pour atteindre celui du dollar en 2011. Après un premier krach en avril 2013 ou sa valeur passe de 210€ à 39€ dans la même journée, sa valorisation finit par dépasser celle de l’once d’or en Novembre 2013 pour 1 250$. En Décembre 2017, un seul bitcoin vaut 11 000$ soit quasiment 9 300€.

Depuis sa création, les achats en Bitcoin sont de plus en plus importants. Le 21 mai 2010, un développeur de Floride achète 2 pizzas pour 10 000 Bitcoins (peut-être aurait-il dû les conserver et posséder aujourd’hui 93 M€). Le 21 novembre 2013, une Université Chypriote accepte que ses étudiants payent les frais de scolarité en Bitcoins. En 2014, malgré un abandon rapide, l’enseigne Monoprix a pensé à accepter la fameuse monnaie à ses caisses. La même année, c’est au tour de Microsoft d’accepter les paiements en Bitcoins sur son site US. Et le 1er avril dernier, le Japon a reconnu la crypto devise comme moyen de paiement légal. Autant d’exemples qui montrent que la monnaie prend de plus en plus d’ampleur malgré des mises en garde régulières de la part des banques centrales et des autorités de tutelle.

Dernièrement le gestionnaire d’actifs français, Tobam a annoncé qu’il proposerait bientôt la cryptomonnaie dans ses portefeuilles car cela constitue une « opportunité réelle de diversification parce que non manipulable par une autorité centrale contrairement aux devises classiques » selon son fondateur et président.

Acheter ses SCPI en Bitcoin ?

Du côté des SCPI, de plus en plus de clients demandent si France SCPI accepterait l’achat de parts de SCPI en Bitcoin. La réponse ne nous revient pas et doit plutôt émaner des sociétés de gestion qui auront peut-être un jour intérêt à accepter la fameuse crypto devise pour faciliter les processus de transactions encore archaïques. Du côté des investisseurs, il serait évidemment novateur d’acheter des parts de SCPI en Bitcoin, mais le point le plus intéressant serait de percevoir ses revenus en Bitcoin puisque l’Etat considère encore comme taxables les cryptomonnaies seulement si celles-ci sont converties en euro. Se posent néanmoins des questions sur l’origine des fonds et la traçabilité des Bitcoins. Autant de questions qu’il reste à résoudre malgré l’engouement. Si vous souhaitez acheter vos SCPI au comptant, ne jetez pas tout de suite vos Euros, ils pourraient encore vous servir.

Quelques questions fréquentes

Le crowdfunding est une méthode de financement participatif permettant d'accéder à des projets à fortes rentabilité. Comment fonctionne-t-il et quels sont ses avantages ? Existe-t-il des alternatives moins risquées pour investir dans l’immobilier ?

Lire l'article

Chaque investisseur choisit ses placements en fonction de la rentabilité, de la sécurité mais également de la potentielle liquidité de ces derniers. Mais la SCPI est-elle liquide ?

Lire l'article

L’investissement locatif peut prendre la forme d’un investissement en SCPI ou en investissement locatif direct. Quels sont les avantages et les inconvénients de ces deux placements ?

Lire l'article

Le dividende correspond à la somme versée à ses associés à chaque trimestre. Mais celui-ci peut varier pour plusieurs raisons.

Lire l'article

Tout le monde se demande si les SCPI de bureaux vont pouvoir se réinventer en même temps que le changement d'usage inéluctable qui attend l'immobilier professionnel.

Lire l'article

Le rapport locatif d’une SCPI est un indicateur important pour savoir si un investissement est pertinent. Comme dans tout investissement, y compris financier, il est toujours intéressant de savoir quel est le potentiel gain avant d’investir.

Lire l'article

L’immobilier, y compris les SCPI, d’ordinaire placements refuges, suscitent des interrogations. Quels sont les risques supportés par l’associé d’une SCPI ou par celui qui voudrait y investir ?

Lire l'article

Face aux performances de plus en plus médiocres des Fonds en Euro, il devient urgent pour les épargnants de réorienter l'épargne investie sur ces supports. Et dans cette réorganisation, la SCPI pourrait jouer un rôle important.

Lire l'article

Quel montant investir en SCPI en fonction de son budget, de sa capacité d’emprunt et du type d’investissement ? Retrouvez les deux règles d’or à connaître pour connaître le montant à investir.

Lire l'article

Difficile de s'y retrouver dans l'offre bancaire pour placer son épargne. Le premier réflexe est donc de s’adresser à sa banque pour savoir s’il est possible d’acquérir des parts de pierre papier. Mais peut-on vraiment acheter des SCPI en banque ?

Lire l'article

Aller plus loin

Pourquoi investir en SCPI ?

Placer ses économies signifie peut-être pour vous « préparer la retraite », ou « mettre de côté pour les études des enfants », ou encore « assurer mon propre avenir financier »...

Pour plus d'informations & de conseils, découvrez notre guide des SCPI.