Recevoir le Guide des SCPI
RECEVOIR LE GUIDE DES SCPI
Les 10 pages essentielles à lire avant d'investir en SCPI
* Champ obligatoire. France SCPI respecte votre vie privée et n'utilise vos données personnelles que pour vous fournir les services demandés. Vous pouvez vous désabonner de ces communications à tout moment, comme expliqué dans notre Politique de confidentialité. En soumettant le formulaire, vous autorisez France SCPI à stocker et traiter vos données personnelles pour vous fournir le contenu demandé.
Investissement locatif sans apport pourquoi et comment faire ?

Avec les taux historiquement bas, l'investissement immobilier sans apport est de plus en plus prisé. Nombreux sont les investisseurs souhaitant financer la totalité de leur acquisition immobilière avec le levier du crédit. Est-ce possible pour tout le monde ? Si oui, comment le réaliser ? Pour quels types de bien ?

Investir dans l’immobilier est l’objectif partagé par une majorité d’épargnants français. Parmi ces futurs investisseurs, nombreux sont ceux qui souhaitent réaliser cette opération immobilière par emprunt, mettre en location le bien et ainsi voir les revenus couvrir les mensualités de crédit. Et lorsqu’on observe les taux d’emprunt, ils auraient tort de se priver. Mais réaliser un investissement locatif sans apport comporte quelques contraintes.

Qu’est-ce que l’investissement immobilier sans apport ?

De manière très basique, il y a 2 principales façons pour acquérir un bien : Au comptant ou par emprunt. Assez simplement, l’apport est la part de l’investissement immobilier financée par l’épargne disponible de l’investisseur. Un investissement immobilier sans apport se fera donc très logiquement à 100% par crédit.

Pourquoi réaliser un investissement immobilier sans apport ?

Aussi étonnant que cela puisse paraître le rendement financier d’une opération immobilière sera bien meilleur si elle est financée à 100% à crédit. 2 raisons l’expliquent :

  • Les taux d’emprunt sont historiquement très bas. Chez France SCPI, nous constatons pour une durée de 20 ans, des taux de crédit avoisinant les 1% selon le profil de l’emprunteur. C’est ce que l’on appelle l’effet de levier de l’emprunt. Il permet de se créer un patrimoine que l’on mettrait un certain temps à développer si l’on comptait sur sa seule épargne.
  • Les intérêts d’emprunt sont déductibles des revenus locatifs imposables permettant ainsi d’optimiser la fiscalité et donc la rentabilité de l’opération.

Pour qui est fait l’investissement immobilier sans apport ?

Propriétaire

Propriétaire ou pas, le crédit immobilier est destiné à tout le monde mais n’est malheureusement pas accessible à tous. Lorsque les aspirants emprunteurs rencontrent leur conseiller bancaire, le principal point de blocage repose toujours sur la propriété de la résidence principale. En effet, les banques préfèrent prêter aux clients déjà propriétaires. Mais comme rien n’est impossible, un investissement immobilier sans apport avec un montant et des futurs revenus fonciers cohérents peut être finançable.

Capacité d’épargne

Quoiqu’il arrive, propriétaire ou pas, les banques étudieront tous les dossiers en surveillant bien la capacité d’endettement. Cet indicateur tient compte :

  • des revenus,
  • des charges,
  • des impôts.

Cette capacité d’endettement permet de savoir quelle mensualité maximale le futur emprunteur peut absorber. Voici donc le calcul pour déterminer la capacité d’emprunt :

Pour les revenus, il faut prendre en compte :

  • Les revenus professionnels ou pension de retraite,
  • Les revenus fonciers,
  • Les revenus financiers issus de placements et d’épargne.

Pour les charges, il faut prendre en compte :

  • Les mensualités de crédit s’il y a déjà des emprunts en cours,
  • Les loyers,
  • Les pensions alimentaires.

Le montant minimum

Emprunter pour financer l’acquisition d’un studio à 40 000€ relève de la mission impossible sauf à accepter des taux de crédit à la consommation proches des 10% annuels. Avec les taux bas, les banques ont effet remonté peu à peu les seuils d’emprunt à 100 000€. Seule la SCPI fait figure d’exception. La pierre-papier comme on l’appelle permet non seulement l’investissement immobilier sans apport mais est accessible à partir de 50.000€.

Quelques questions fréquentes

Pendant que l’intérêt grandit du côté des investisseurs, l’offre SCPI s’étoffe, rendant l’achat de SCPI plus compliqué. France SCPI a donc repris de manière simple les 4 étapes pour qu’acheter des SCPI devienne un jeu d’enfant.

Lire l'article

Les OPCI et SCPI sont des instruments financiers qui permettent d’investir dans l’immobilier de manière indirecte. Si les acronymes sont quasiment identiques, l’objet et le domaine de l’investissement n’est pas tout à fait le même.

Lire l'article

La SCPI est une Société Civile de Placement Immobilier qui, comme toute société, doit être gérée. Mais alors qui est à sa tête ?

Lire l'article

Vous aimeriez placer votre épargne mais les SCPI sont-elles liquides ? France SCPI vous apporte toutes les réponses pour revendre vos parts de SCPI facilement.

Lire l'article

Le crowdfunding est une méthode de financement participatif permettant d'accéder à des projets à fortes rentabilité. Comment fonctionne-t-il et quels sont ses avantages ? Existe-t-il des alternatives moins risquées pour investir dans l’immobilier ?

Lire l'article

Même si la SCPI connaît un essor incroyable depuis quelques années, cela fait pourtant de nombreuses décennies qu’elle existe. Mais de quand date exactement leur création ?

Lire l'article

Chacune de ces notions ne désignent pas la même structure, voici la différence entre la SCI et la SCPI.

Lire l'article

Les fournisseurs de SCPI, également appelés sociétés de gestion sont de plus en plus nombreux mais n'ont pas tous la même taille, la même typologie et les mêmes compétences.

Lire l'article

Le Grand Paris est le plus gros chantier immobilier de ce siècle. Tous les investisseurs veulent prendre part aux différents projets et les SCPI, en particulier 3 d'entre elles, se positionnent sur ce réaménagement total de l'Ile-de-France.

Lire l'article

Les marchés financiers dévissent et les banques ne rassurent pas non plus. Les SCPI pourraient être la solution à condition qu'elles ne soient pas non plus soumises aux mêmes risques.

Lire l'article

Aller plus loin

Pourquoi investir en SCPI ?

Placer ses économies signifie peut-être pour vous « préparer la retraite », ou « mettre de côté pour les études des enfants », ou encore « assurer mon propre avenir financier »...

Pour plus d'informations & de conseils, découvrez notre guide des SCPI.