Des revenus programmés pour plus tard

Acquérir des parts de SCPI en décidant de différer l'échéance à laquelle seront versés les loyers vous permet de profiter d'une réduction importante lors de l'achat des parts. Ce mécanisme porte le nom de démembrement de propriété. Durant cette période, vous êtes nu-propriétaire et acceptez de ne pas percevoir de revenus.

Investir en nue-propriété et bénéficier d'une forte décote

La réduction appliquée varie de 20% à 44% selon la durée de démembrement. Durant cette période, l'investissement est bloqué et retrouve toute sa liquidité au moment du remembrement. A noter que la somme investie en démembrement sort de la base imposable à l'IFI.

Percevoir les revenus ou revendre ses parts, tout est possible

Au moment du remembrement, les revenus commencent à être versés et la plus-value engendrée par la réduction lors de l'achat n'est pas taxée puisqu'elle n'est pas considérée comme telle. Vous décidez au moment du remembrement de percevoir les revenus ou de revendre vos parts. Rien de plus flexible !
Hypothèses de simulation

Hypothèses de simulation

TDVM : {{ simulateurProjet().tdvm | number(2) }} % (dernier taux moyen annuel annoncé)
Frais de souscription : {{ simulateurProjet().frais | number(0) }} % (moyenne pour les SCPI)
Taux de crédit : {{ simulateurProjet().taux | number(2) }} % (hors assurance et frais de dossier, dépend fortement de votre situation)
Tranche marginale d'imposition : {{ simulateurProjet().tranche | number(0) }} % (pris à titre d'exemple, dépend de votre situation)
CSG / CRDS : {{ simulateurProjet().csg | number(1) }} % (dernier taux annoncé)
Re-valorisation du capital : {{ simulateurProjet().reval_taux | number(2) }} % / an (moyenne sur les 10 dernières années)

L'achat de parts de SCPI est un investissement qui doit s'effectuer sur le long terme : minimum de 10 ans conseillé. Vous devez considérer que le capital investi, l'évolution du prix de part, et le rendement des parts appelé TDVM pour Taux de Distribution sur Valeur de Marché sont des notions relatives dans leurs interprétations, et que celles-ci ne sont en aucun cas garanties. Les performances passées ne présagent en rien des performances futures. Chaque souscripteur doit prendre en compte les frais à la souscription propres à chaque SCPI. Ceux-ci diffèrent selon que vous soyez investis sur une SCPI à capital variable ou à capital fixe. Par ailleurs, vous devez prendre en compte les évolutions possibles de votre situation fiscale personnelle qui peut évoluer avec la législation.

Les 3 questions les plus fréquentes

Avant de prendre une décision, on se pose toujours des questions, et c'est bien normal. Voici les 3 questions qui reviennent le plus souvent et nous y répondons volontiers. Il est possible que vous en ayez d'autres. Dans ce cas, n'hésitez pas à nous interroger, nous vous répondrons rapidement.

Vous avez une question particulière ?

Mon placement est-il liquide ?

Les SCPI ne seront jamais aussi liquides qu'un livret bancaire. Durant la période de démembrement, le placement n'est absolument pas liquide. Celui-ci étant bloqué, vous ne pourrez récupérer le capital investi qu'au moment du remembrement même si nous conseillons fortement à clients d'attendre 8 ans avant de revendre leurs parts.

Les revenus sont-ils garantis ?

Tout comme dans l'immobilier classique, personne ne peut garantir les loyers perçus. Toutefois, même si les performances passées ne présagent pas de l'avenir, en 20 ans, le taux de rendement (également appelé TDVM) a toujours été compris entre 4% et 8%. Jusqu'ici, la stabilité et la régularité ont toujours été des arguments forts pour les SCPI.

Passer par france scpi va-t-il me coûter plus cher ?

Décider d’acheter des parts de SCPI par notre intermédiaire ne vous coûtera rien. Vous profitez de notre expertise sans dépenser un seul euro. Nous prenons le temps d’échanger, de comparer, de conseiller mais ce sont les sociétés de gestion qui nous rémunèrent.

Vous avez un autre projet ?