La SCPI est-elle un placement sans risques ?

La SCPI est elle un placement sans risques ? Comme pour tout produit d'épargne, les investisseurs ne peuvent pas bénéficier d'avantages sans contrepartie. Ces contraintes sont les mêmes que dans l'immobilier résidentiel classique :

Le risque de fluctuation des loyers

Dans l'immobilier résidentiel classique, il n'est pas garanti qu'un locataire paye ses loyers de manière systématique. Il peut également y avoir un ou plusieurs mois sans que l'appartement soit occupé. Ces deux aléas grèvent ainsi la rentabilité annuelle du placement immobilier. Ce risque est exactement le même dans les SCPI avec quelques différences :

  • Il est très compliqué pour un locataire dans l'immobilier professionnel de ne pas payer ses loyers. Contrairement au résidentiel, ce sont les propriétaires qui sont favorisés dans le secteur professionnel et donc dans les SCPI, 
  • Le portefeuille d'une SCPI est composé d'une multitude de biens immobiliers permettant ainsi une dilution du risque au cas où un des biens ne serait pas loué.

Le risque de fluctuation du prix de part

Comme dans l'immobilier résidentiel, personne ne peut garantir l'évolution de la valeur des biens qui dépend du marché. D'où l'intérêt d'investir dans une SCPI : l'épargne est placée sur une multitude de biens, avec parfois des typologies et des situations géographiques différentes. Il est bon de rappeler que la SCPI de rendement est un placement qui a pour objectif principal de générer des revenus et pas forcément de réaliser une plus-value.

Pour en savoir plus sur les risques liés aux SCPI, vous pouvez vous rendre sur le site de France SCPI.

Partager cet article