Quels sont les risques de la SCPI ?

L'investissement dans la pierre papier ne doit pas se faire à la légère. Les risques en SCPI sont bien rééls. On en compte 3 principaux :

Risque SCPI de perte en capital

L'argent placé par les épargnants dans les SCPI est lui même investi dans des biens immobiliers par les gérants. Et aucun d'eux ne peut garantir l'évolution de la valeur d'un actif immobilier dans le temps. Dès lors, personne ne peut exclure que la valeur de la part de SCPI peut varier à la hausse comme à la baisse. Un risque de perte de en capital est donc à considérer par tous les épargnants. 

Risque SCPI de liquidité

Le risque de liquidité se traduit par une absence de garantie de revente ou de retrait de parts de SCPI. De la même manière que personne ne garantit à un propriétaire d'appartement résidentiel la revente, personne ne peut garantir la revente de parts de SCPI.

Le guide SCPI pour comprendre et bien investir avec France SCPI

Risque SCPI de perte de revenus

Pour un propriétaire, il est impossible de se voir garantir le versement d'un loyer par son locataire. A moins de prendre un assurance de risque d'impayés. Mais c'est la rentabilité du placement qui se verra impactée. Dans les SCPI, c'est exactement la même chose. A un détail près : chaque SCPI compte une multitude de locataires qui diluent donc le risque d'impayés.

Pour comprendre tous les risques des SCPI, vous pouvez vous rendre sur le site de France SCPI.

Partager cet article