Peut-on revendre ses parts de SCPI sur le marché secondaire ?

Revendre ses parts de SCPI sur le marché secondaire revient en quelques sortes à vendre ses parts sur le marché de l’occasion. Et depuis le début des années 2000, l’AMF (Autorité des Marchés Financiers) a demandé aux Sociétés de Gestion d’organiser le marché secondaire de leurs propres SCPI. C’est aujourd’hui une disposition obligatoire pour toutes les SCPI. Ce système de marché secondaire apporte une certaine liquidité aux SCPI.

Comment fonctionne le marché secondaire pour revendre ses parts de SCPI ?

Toutes les Sociétés de Gestion ont donc l’obligation d’organiser le marché secondaire des SCPI gérées. Concrètement, elles doivent tenir à jour la liste des parts en attente d’acquéreur (transmises par les vendeurs) ainsi que le prix de vente souhaité. Une deuxième liste doit également être tenue à jour : celle des acquéreurs avec le prix auquel ils souhaitent acheter les parts.

Ce fonctionnement de confrontation de listes vaut seulement pour les SCPI à capital fixe et se fait de plus en plus rare. En effet, la majeure partie des SCPI sont en train de devenir des SCPI à capital variable qui n’a pas besoin de marché secondaire.

Cela signifie plus concrètement que le nombre de parts n’est pas fixe et peut être augmenté comme diminué à tout moment par la Société de Gestion. Avec les SCPI à capital variable, les Sociétés de Gestion sont tenues de vous racheter vos parts à un prix fixé à l’avance et qui correspond à la valeur de retrait au moment de la vente.

Vous pouvez comprendre le fonctionnement des SCPI en vous rendant sur le site de France SCPI.

Partager cet article