Pourquoi préparer sa retraite dès ses 30 ans ?

Par FRANCE SCPI, le .
Temps de lecture : 1min
Les plus sceptiques l'annoncent voué à l'échec, d'autres sont convaincus qu'il ne pourra jamais disparaitre. Ce qui est sûr, c'est que le système français de retraite par répartition divise et pose question. Nous ne vous proposons pas de partir en retraite à 30 ans mais nous vous donnons quand même 3 raisons de commencer à la préparer.
Pourquoi préparer sa retraite dès ses 30 ans ?

Vous êtes, pour les plus chanceux, en train de préparer vos vacances et de faire fondre les économies réalisées tout au long de l’année. Vous avez travaillé dur pour cela et il est important de savoir se faire plaisir. Les vacances constituent un des premiers postes de dépenses pour les Français en 2018. Mais lorsqu’on parle de retraite, c’est une autre histoire. Les Français préfèrent ne pas y penser voire ne pas la préparer : « C’est dans trop longtemps ». Le paradoxe est que lorsqu’on leur pose la question, 74% d’entre eux estiment que la retraite ne sera pas ou est déjà insuffisante, selon une étude réalisée par le Cercle de l’Epargne. Alors, prévenir c’est déjà guérir : On vous donne 3 bonnes raisons de préparer sa retraite dès ses 30 ans.

1)    L’indépendance financière

Conserver son indépendance, c’est « n’être tributaire de personne sur le plan matériel, moral et intellectuel » selon le Larousse. Et c’est quand même un bon début de Liberté. Alors avant même de penser à la retraite, il est pertinent de se constituer une réserve d’argent permettant d’être indépendant. Que ce soit sur un compte titres, un contrat d’assurance-vie ou même des SCPI, cet argent économisé et placé vous permettra de profiter petit à petit d’une autonomie financière. Et qu’il est bon d’être libre !

2)    Pour contrer un changement de système

Les analyses sont formelles : la population active ne sera pas assez nombreuse, pas assez longtemps, pour assurer la retraite des baby-boomers qui commencent justement à être en âge de la prendre. En plus clair et plus court : ça va coincer. Pas d’autres solutions que celles de réformer l’âge de départ et/ou le pourcentage reversé. Personne ici n’est capable de prédire l’avenir, mais ce qui est certain, c’est que le système va subir d’énormes transformations dans les 30 prochaines années obligeant chacun à mettre en place sa retraite par ses propres moyens.

3)    Pour prévoir une forte chute des revenus

On ne surprend personne si on affirme que la retraite est synonyme d’une baisse des revenus. On estime aujourd’hui à 1000€ / mois la retraite moyenne en France. Et 2018, ce n’est évidemment pas 2050. Dans 30 ans, on aura peut-être des taxis volants mais la retraite sera toujours un questionnement. C’est donc extrêmement important d’économiser petit à petit, à son rythme pour préparer l’avenir. Idéalement dans la Pierre (Pourquoi pas ce que l'on appelle Pierre-Papier ?!). Elle reste l’actif qui permet par exemple de se constituer un patrimoine de manière tangible.