Indicateurs clés

Importance du marché

Comprendre le fonctionnement et les indicateurs des SCPI n'est pas suffisant pour choisir sur lesquelles investir : encore faut-il positionner les SCPI par rapport au marché.

France SCPI vous présente donc ici les chiffres clés du marché des SCPI de ces dernières années.

Vous pouvez retrouver des définitions plus complètes des indicateurs présentés ci-dessous.

Evolution du rendement

Source : IEIF
Le taux de distribution vous indique la rentabilité de votre placement. Avec un taux de distribution à 5%, si vous placez 10 000€, vous percevez 500€ par an (grâce aux loyers versés).

Evolution du prix des parts

Source : IEIF
Représente la revalorisation du patrimoine. Par exemple, pour 10 000€ souscrits en 2009, votre plus-value en 2014 est de 1 214€ (soit plus de 2% annualisés).

Les indicateurs principaux

Délai de jouissance

Délai entre la date de l'achat des parts de la SCPI et la date à laquelle les parts commencent à distribuer des revenus. Ce délai de jouissance peut aller de 1 à 5 mois. Il doit être pris en compte par le souscripteur, notamment dans le cadre d'un achat de part financé via crédit car il existera un décalage entre les remboursements du crédit et la survenance des premiers revenus.

Prix d’exécution

Prix vendeur hors frais fixé, dans une SCPI à capital fixe, lors de la confrontation des ordres d’achat et de ventes.

Provision pour grosses réparations (PGR)

Provision permettant d’anticiper et de mettre en réserve les coûts associés aux futurs travaux de rénovations nécessaires à l’entretien du parc immobilier de la SCPI.

Rendement

Rapport entre le revenu distribué au titre de l’année N et la valeur de part de l’année N-1.
Le rendement d'une part de SCPI est égal au montant annuel des revenus distribués par la part divisé par le prix d'acquisition de la part.
Depuis le 1er juillet 2012, le "Rendement" devient le "Taux de Distribution sur Valeur de Marché (DVM)"

Report à nouveau (RAN)

Dotation mise en réserve par rapport au résultat net. Il s’agit ici d’une provision permettant de faire face aux aléas locatifs et de préserver le dividende versé aux associés.

Taux d'occupation locatif (TOF)

Rapport entre le montant des loyers effectivement facturés et le total des loyers qui pourraient être facturés si les immeubles étaient entièrement loués.

Taux de Distribution sur Valeur de Marché (DVM) :

Rapport entre le dividende brut avant prélèvement libératoire versé au titre de l’année n (dont acomptes exceptionnels et quote-part de plus-values distribuées) divisé par le prix de la part à l'achat moyen de l’année n.

Taux de rendement interne (TRI)

Taux de rentabilité interne annualisé sur une période donnée, avec à l’entrée le prix acquéreur de la première année considérée, à la sortie le prix d’exécution (SCPI à capital fixe) ou la valeur de retrait (SCPI à capital variable) au 31 décembre de la dernière année, et sur la période les revenus distribués avant prélèvement libératoire.

Valeur de réalisation (ou ANR : actif net réévalué)

Valeur vénale (hors droits et frais) des immeubles d’après expertise, augmentée de la valeur nette des autres actifs. L’ANR équivaut aux capitaux propres augmentés de la plus ou moins-value latente sur les actifs détenus.

Valeur de reconstitution

Il s'agit de la valeur de réalisation augmentée des frais estimés si la société devait reconstituer tout son patrimoine immobilier (frais de recherche, frais de commission...).

Valeur de retrait

Il s'agit du prix d’exécution d’un associé sortant dans le cas d’une SCPI à capital variable. Il correspond à la valeur de la part diminuée des frais de souscription.

Autres indicateurs à connaître

Capitalisation

Elle est calculée en multipliant le nombre de parts par :

  • le dernier prix de marché (dernier prix de souscription ou d’exécution de l’année)
  • ou à défaut, le prix moyen sur le marché secondaire (y compris le gré à gré)
  • ou, en l’absence de marché des parts, la dernière valeur de réalisation publiée.

Collecte brute

Somme des émissions (créations de nouvelles parts correspondant à des augmentations de capital) et des achats de parts sur le marché secondaire. Elle mesure l’ensemble des flux de capitaux, qu’ils proviennent d’augmentations de capital ou de transactions sur le marché secondaire.

Pour les SCPI fiscales, c’est la valeur de réalisation la plus récente publiée qui tient lieu de capitalisation. Pour les SCPI à capital variable, c’est le dernier prix d’émission qui sert de référence.

Collecte nette

C’est la somme des émissions de parts (création de nouvelles parts correspondant à des augmentations de capital) diminuée, pour les SCPI à capital variable, des retraits non compensés par des souscriptions (destruction de parts).

Marché Primaire

C'est le marché de la souscription. L'associé peut souscrire au capital d'une SCPI :

  • au moment d'une augmentation de capital (pour les SCPI à capital fixe)
  • ou à tout moment (pour les SCPI à capital variable)

Marché Secondaire

C’est l’ensemble des échanges de parts (et, pour les SCPI à capital variable, des souscriptions compensant des retraits). Ce marché comprend :

  • le marché avec intervention de la société de gestion
  • le marché de gré à gré

Prix acquéreur

Prix payé par l’acquéreur d’une part de SCPI (pour les SCPI à capital variable, on parle plutôt de « prix de souscription »). Il s'agit du prix d’exécution (ou prix vendeur) augmenté des frais (commission de  cession et droits d’enregistrement).

La SCPI est un moyen pour réaliser ce qu’il y a de plus important, vos projets.

Comment investir ?
L’achat de parts de SCPI est un investissement immobilier de long terme. Le capital investi et les revenus ne sont pas garantis. Les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de données personnelles. En savoir plus