Arnaques SCPI : Les conseils de France SCPI pour éviter les pièges

Par France SCPI
Publié le | Dernière modification le
Temps de lecture : 4 min

Découvrez comment France SCPI a été victime consentante d'une arnaque SCPI et retrouvez également tous les conseils pour ne pas tomber dans le piège des sites SCPI qui pourraient tromper les plus aguerris et les plus experts.

Arnaques SCPI : Les conseils de France SCPI pour éviter les pièges

L’arnaque SCPI est malheureusement de plus en plus répandue. Et pour cause : la SCPI de rendement connait un succès grandissant dans le monde de l’épargne. Entre les marchés actions volatiles et les placements bancaires à faible rendement, la pierre papier représente l’équilibre rendement-risque parfait pour les investisseurs. Certains acteurs peu scrupuleux l’ont bien compris : à l’instar du bitcoin, propice aux escroqueries car non régulé, les SCPI connaissent de plus en plus d’arnaques avec des sites parfois très bien pensés.

Comment commence l’arnaque des SCPI ?

Tout commence évidemment par une recherche Internet. Les requêtes «Investir en SCPI » ou « Acheter des parts de SCPI » génèrent des résultats dans lesquels s’engouffrent ces sites douteux. De prime abord, ces derniers présentent bien et parfois mieux que des plateformes classiques. Tout y est : Le comparatif SCPI, le simulateur de revenus, les fiches SCPI, les articles et parfois même des vidéos explicatives. Tout est là pour rassurer et il est impossible à ce stade de se douter qu’il s’agit bel et bien d’une arnaque SCPI.

Nous avons donc testé un de ces sites qui se targuent d’avoir les meilleures SCPI et n’avons pas été déçus. Conforme à la description ci-dessus, le site rassure. Nous remplissons un formulaire de contact pour être rappelé. En tant qu’expert de la SCPI, nous ne constatons rien d’anormal. Le SIRET correspond bien à une société dont l’activité est le conseil financier. Le numéro d’immatriculation de conseil en investissement financier apparait bien sur le site. Nous le vérifions d’ailleurs sur le site de l’ORIAS qui recense tous les acteurs de la profession. Sans ce numéro, impossible d’exercer, de prodiguer des conseils ou de vendre des SCPI.

L’arnaque SCPI prend forme par téléphone et par mail

Lorsque la conseillère nous appelle, tout porte à croire qu’elle connait son métier. Celle-ci nous pose des questions sur nos objectifs patrimoniaux et semble très à l’aise avec tout ce que nous lui disons. Si l’explication du fonctionnement des SCPI est peu ou prou satisfaisante, l’évocation des risques des SCPI est plus superficielle. Nos interrogations sur la garantie du capital ou des loyers sont balayées à coup d’arguments hasardeux et le débit verbal de notre interlocutrice ne nous laisse de toute façon pas de temps pour poser plus de questions.

Alexandra, notre conseillère nous propose d’investir sur des parts de SCPI Corum Origin avec les spécificités suivantes :

  • Capital sécurisé,
  • 0% de frais de souscription,
  • Rendement annuel de 7,9%,
  • Horizon de placement de 1 an.

💡 Pour rappel, les caractéristiques d'un investissement SCPI sont :

  • Un capital non garanti.
  • Des frais de souscription de 7% à 12% selon les SCPI,
  • Un rendement annuel moyen des SCPI en 2019 de 4,4%. A aucun moment ce rendement n’est garanti.
  • Un horizon de placement recommandé de 10 ans minimum.

La proposition est simplement irréelle et est l’exact opposé des spécificités des SCPI. Malheureusement, obtenir le meilleur rendement est souvent moteur dans une décision d’investissement et même si cette proposition n’est pas tenable, nombreux sont les épargnants à y croire.

Le dernier point qui nous met sur la voie de l’arnaque SCPI : le virement pour investir dans la SCPI doit se faire sur un compte en Hongrie, «permettant ainsi de ne pas payer de fiscalité en France » avance notre conseillère escroc.

Après cette discussion improbable d’une demi-heure, nous recevons un mail nous confirmant l’identité de la conseillère avec un N° ORIAS que nous vérifions et qui existe bien.

Arnaque SCPI - Début mail

Arnaque SCPI - Suite mail

Comment éviter l'arnaque scpi ?

Avec cette expérience et notre expertise en tant que plateforme SCPI, voici quelques astuces pour éviter de tomber dans le piège et voir ses économies se volatiliser :

  1. Les mentions légales. Un site comporte nécessairement des mentions légales que l’on retrouvent généralement en bas de site. C’est dans cette page qu’apparaissent les numéros SIRET et CIF. Il peut également y avoir le nom du dirigeant, l’adresse du siège social et un numéro de téléphone où joindre l’entreprise. Si le site ne comporte pas de mentions légales ou si aucun de ces éléments n’apparait, cela doit éveiller une vigilance particulière.
  2. Le contre-appel. Malgré cela et dans notre exemple précédent, la conseillère et son entreprise possédait un N°ORIAS ainsi qu’un SIRET. Si vous avez le moindre doute, vous pouvez effectuer un contre-appel à partir du numéro que vous aurez vous-même trouvé dans les pages jaunes ou autres annuaires. Dans notre cas, le cabinet existait vraiment mais ne connaissait absolument pas cette conseillère. Et lorsque nous avons trouvé les coordonnées de cette dernière, il ne s’agissait pas de la même personne. Usurpation d’identité pour la société mais également pour la conseillère.
  3. La Fiche d'Informations Légales ou Document d'Entére en Relation. La société doit vous fournir avant toute proposition, une fiche d’informations légales, sorte de fiche d’identité de la société.
  4. Pas de Virement hors de France. Ne faites surtout aucun virement pour une SCPI à l’étranger. Toutes les SCPI possèdent à ce jour des comptes domiciliés en France.
  5. Attention aux rendements. Ne vous faites pas tromper par des rendements mirobolants. Retenez que le TDVM moyen d’une SCPI en 2019 est de 4,4% et qu’un rendement largement supérieur a peu de chance d’être crédible.
  6. Gare aux tampons et drapeaux Français. Si vous voyez des tampons aux couleurs du drapeau Français, accompagnés de Marianne, cela semble plutôt suspect. En aucun cas l’Etat Français ne pose son sceau sur une solution d’épargne. Idem si vous voyez un logo AMF (Autorité des Marchés Financiers). Un Conseiller en Investissement Financier ne sera jamais accrédité par l’AMF. Il sera en revanche enregistré auprès d’une des associations de Conseil en Investissements Financiers agréées par l’AMF. Nuance importante.
  7. Prenez le temps. Dernier conseil pas tout le temps appliqué, prenez toujours le temps de réfléchir avant d’investir et prenez conscience des risques qu’impliquent la solution dans laquelle vous vous projetez

Après plusieurs mails de notre part demandant des précisions sur la solution d’investissement, la téléconseillère ne nous a jamais répondu, sentant sans doute qu’il s’agissait d’un test. Nous avons évidemment transféré la teneur de nos échanges au véritable Cabinet et la vraie gestionnaire de patrimoine qui ont chacun porté plainte pour usurpation d’identité.

Si Internet permet des avancées fortes comme le fait de pouvoir investir dans les SCPI en ligne, il ouvre aussi la porte à son lot de portails SCPI frauduleux.

Partager cet article